• La fête des morts au Mexique

     

     

     

    Dans le cadre du projet d'école « Voyage à travers le monde », la classe de CE2 découvre une coutume du Mexique.

     

    La fête des morts

     

    Le 31 octobre, veille de la fête, on prépare un panier avec de la nourriture pour les défunts adultes. Le panier et la serviette doivent être neufs et chaque offrande est dédiée à un défunt: «  Ce pain pour mon oncle, ces fruits pour ma grand-mère, cette bouteille pour mon parrain... »

    La célébration a lieu les 1er et 2 novembre. Le premier jour, avant le lever du soleil, les Mexicains commencent à jeter des pétards pour guider les nouveaux morts jusqu'aux vivants. Les gens se rendent au cimetière et apportent des bougies en cadeau à ceux de leur famille qui ont récemment perdu un des leurs. Dans la matinée, les croix de bois sont décorées avec des fleurs sauvages, des citrons verts, des goyaves, des oranges, de la canne à sucre, des petits pains, des papiers multicolores, des bouteilles d'alcool, des boissons fraîches, des gâteaux et des galettes appelées gorditas. Ce premier jour est consacré aux défunts enfants et adolescents; le 2 novembre est consacré aux défunts adultes. Les tombes sont couvertes de fleurs et de bougies allumées. La fête s'achève le soir, alors que dans les demeures, les bougies restent allumées, ceci pour que les morts suivent le chemin de retour. Calaveras veut dire tête de mort en espagnol et désigne une tête de mort en sucre sur lequel on inscrit sur le front le prénom du mort et que l'on offre aux amis le jour de la fête des Morts. Cette  coutume est d'origine indienne.

    APEL

    Poupée destinée aux rites funéraires pour la fête des morts.

    APEL

    Une goyave

     

    LE MEXIQUE

    Le drapeau

     

    GS

                                                  

     

    GS

       Le Mexique est 4 fois plus grand que la France, 1 972 550 km 2 avec plus de 112 millions d'habitants.

    Grâce à la très grande variété des climats, la nature offre des montagnes enneigées, des plaques ensoleillées ,des déserts, des forêts tropicales , des savanes , des lacs , des canyons étroits et des fleuves ; des richesses inouïes, avec du pétrole, du gaz naturel, du fer, de l'uranium.

     

     Diego Rivera

    La classe a reproduit des peintures de l'artiste mexicain Diego Rivera.

    GS

     

    La tortilla

    GS

    La tortilla est une omelette composée de pommes de terre, d'oignons et d'oeufs.

     

    Speedy Gonzales

    GS

    C'est la souris la plus rapide du Mexique.

     

    le cactus

    GS

    Les cactus sont des plantes qui piquent et qui contiennent de l'eau.

    « PoésiesLa nouvelle classe colorée des CM1 ! »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    6
    annace2
    Samedi 9 Avril 2011 à 10:09

    C'est  bizarre mais  bon  c'est  commme ça...........

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    hugopoux2001 Profil de hugopoux2001
    Mercredi 15 Décembre 2010 à 12:20

    je ne comprends pas pourquoi on fait une fête pour les morts c'est plus que bizarre on rend hommage au mort oui mais pour moi faire  une fête etdes choses au mort c'est quand même bizarre

    4
    Lili618
    Mercredi 1er Décembre 2010 à 17:52

    Sur la photo c'est une vrai poupée que l'on offre au mort?

    3
    marochka51
    Lundi 29 Novembre 2010 à 19:39

    JE TROUVE çA très bizare

    2
    Classe CE2
    Dimanche 28 Novembre 2010 à 18:45

     

     

    Au Mexique, la « Fête des Morts », le 2 novembre, qui n'est pas, comme chez nous pour la Toussaint, une triste journée . C'est une journée de joie où l'on va au cimetière en famille pour déposer des fleurs sur les tombes des morts. On dépose aussi de la nourriture et des boissons. On allume des bougies. On y ajoute des drapeaux ou un portrait du mort. On n'hésite pas à poser sur les tombes des crânes en céramique ou en bois. Il arrive qu'il s'agisse de véritables crânes humains... mais ce ne sont pas ceux des personnes enterrées.

    1
    amazing61
    Dimanche 28 Novembre 2010 à 14:07
    est-ce que c'est vrai que quand quelqun meurt au mexique on garde son crâne pour ensuite quand c'est la fête déposée des fleurs a l'emplacement du crâne?
    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter